LE ROYAUME DE KENSUKE

De HENDRY Kirk
Coup de Cœur
Film Vert
Réalisation : HENDRY Kirk
Avec : Cillian Murphy, Sally Hawkins, Raffey Cassidy

Durée : 1h 24min
Genre : Animation, Aventure, Jeune public


Dès 8 ans

Synopsis
L’incroyable histoire de Michael, 11 ans, parti faire un tour du monde à la voile avec ses parents, avant qu’une terrible tempête ne le propulse par-dessus bord avec sa chienne Stella. Échoués sur une île déserte, comment survivre ? Un mystérieux inconnu vient alors à leur secours en leur offrant à boire et à manger. C’est Kensuké, un ancien soldat japonais vivant seul sur l’île avec ses amis les orangs-outans depuis la guerre. Il ouvre à Michael les portes de son royaume et lorsque des trafiquants de singes tentent d’envahir l’île, c’est ensemble qu’ils uniront leurs forces pour sauver ce paradis...

Réservation : pour acheter votre place à l’avance, cliquez sur l’horaire de la séance

[tableau_seances_combine]

Extrait de la fiche pédagogique BENSHI

Adapté du roman éponyme de l’écrivain britannique Michael Morpurgo, Le Royaume de Kensuké évoque en filigrane le personnage de Robinson Crusoé. Le film nous immerge dans le monde naturel de cette île où se déploie la richesse d’une faune et d’une flore préservées de la prédation humaine. Les personnages, humains et animaux, évoluent dans des décors créés à partir de dessins, d’éléments 3D et de photographies, dont la profondeur permet de se plonger pleinement dans cette nature luxuriante, une puissance d’évocation encore renforcée par le cinémascope.

Si le lien entre l’enfant et le vieil homme est au cœur de l’histoire, les relations qu’ils entretiennent avec les animaux en font également partie intégrante.

Le film a une portée écologique évidente, mais l’équilibre précieux qu’il décrit ne concerne pas que les humains et l’environnement animal et végétal : il s’agit aussi d’un récit de réconciliation, tel que le décrit Michael Morpurgo lui-même : « Le Royaume de Kensuké évoque les rapports entre les générations différentes, entre les cultures différentes, entre les langues différentes. Le film raconte l’histoire de notre relation au monde : il montre que les guerres ont traumatisé énormément de gens, que les ennemis d’hier peuvent se réconcilier et se comprendre, et qu’on peut apprendre à respecter le monde qui nous entoure et à s’en sentir proches. »